9782246855279-X

Les promesses, est un roman doux amer, qui fait réfléchir même si parfois on a envie de secouer le héros pour qu’il vive sa vie au lieu de la rêver. L'interrogation est autour de la promesse  de cet amour avec Laure qu’il va passer sa vie à fuir et à chercher. Il m’ a fait penser à une Emma Bovary au féminin dans le sens où il vit dans ses rêves, ses songes intérieurs comme ses rêves récurrents du 3 pièces ou qu’il s’imagine une autre vie s'ill avait vécu à Rome. Mais les promesses c'est aussi les choix que l'on fait à l'âge adulte, le rapport que l'on a avec son entourage et Sandro entouré d'amour au départ dans son enfance, perd peu à peu cet engouement pour les possibles.

Sandro ou Alexandre est un homme fasciné par les livres anciens, sa vie à basculé à la mort de son père quand il avait 10 ans. Il vit entre une mère française qui l’adore et un grand père italien Nonno fantasque et très riche. Il a des amis qu’il va garder toute sa vie Louis et Jacques. Ces fidèles compagnons de route qui sont là à toutes les étapes importantes de sa vie et pour l'aider dans les moments difficiles. Ses ex femmes d'abord Bianca puis la jeune Gilda sont pour lui  des pièges avec lesquels il va tenter de jouer au bon père de famille .  Mais pour ses  3 enfants, il ne ressent rien. Le personnage est obsédé par Laure mais ne veut pas céder à cette passion, ellle reste en filigrane, à la lisière de sa vie, il la croise quelque fois, il espère avoir le courage de vivre cet amour fulgurant, ce coup de foudre éprouvé lors d'une rencontre. Les sentiments du personnage, sa complexité vis à vis des femmes, son envie de solitude, ses doutes sont bien retranscris. Sa relation avec sa mère qui évolue avec le temps tous comme son amour-haine vis à vis de son grand père font réfléchir aux rapports familiaux. Ce personnage qui parfois est lâche devient attendrissant au fur et à mesure du récit et qu'il évolue.

C’est un roman sur les possibles, les illusions de la vie, le narrateur devient de plus en plus mélancolique au fur et à mesure de sa vie. Il est en quête je dirais d'un idéal mais il réagit souvent à contretemps notamment vis à vis de Laure.

J’ai aimé cette alternance entre flashback de l’enfance, l’adolescence, de ses moments avec Laure, avec ses enfants, ses 2 ex femmes même si parfois ce récit enchassé peut parfois dérouter. Je me suis laissée bercer par la voix du narrateur, la douceur de l’Italie, cet amour comme une petite musique entêtante. Les doutes, les pensées intimes du personnage sont intéressants.J'ai apprécié le style de l'auteur et son écriture qui est à la fois charnel, poétique, précise et délicate. J'ai apprécié de plonger dans la tête de cet homme moderne, qui a des difficultés à trouver sa voie et qui fait parfois des mauvais choix.

Un agréable roman qui se déguste délicatement au coin du feu, idéal en cette saison automnale donc n’hésitez pas ce livre tient ses promesses.

logo2015