20170102_144107

Comme à  l’opéra ou dans un ballet, on passe par toutes les émotions avec ce livre. La passion ardente avec cette rencontre inattendue entre Emma et Alexandre,  la  tristesse, les regrets, la nostalgie mais aussi l’amitié, la joie. Avec une narration éclatée, on suit l’évolution d’Emma qui devient femme, s’apprivoise et apprend à s’aimer, à faire fi du regard des autres. Ses répercussions pour sa famille, le manque, le désir et l’ironie de la vie : tout est présent dans le livre.

Une narratrice à la fois forte et fragile, tout en contradiction et qui aime la vie, qui apprend à vivre avec ses regrets et à se connaitre.

On retrouve des références à la musique, l’opéra, la danse qui touchent, la mort, la  maladie sont aussi au cœur du récit. La difficulté d’aimer aussi. Comme dans un opéra en 3 actes, une tragédie douce et délicate l’auteur nous mène par le bout du nez. Avec en fil rouge l’histoire de la chèvre de Mr Seguin.

Les descriptions poétiques ou banales, la manière de se glisser dans la peau de cette femme sont virtuoses Sa galerie de personnages pittoresques comme Daudet, l’ironie mais aussi l’humour jamais loin donne une touche d’espoir comme dans la vie. Un portrait de femme moderne, de ses tourments,  coups du sort et des  secondes chances.

Une belle ode à la vie et à l’amour sans mièvrerie qui nous fait voyager du Nord au Sud et danser avec la narratrice et ses ombres.

Un beau pas de deux qu’on quitte le cœur serré mais rempli, avec une envie furieuse de boire un bon verre de vin et de vivre dans l’instant. Alors installez vous et écoutez la voix d’Emma forte et fragile et son histoire et vous aimerez ce parcours avec elle.

Cette lecture a été partagé avec d'autres super bloggueuses qui ont aussi lu ce roman voilà leurs avis bonne lecture

La chronique de Virginie

LES LECTURES DU MOUTON

Je n'aime pas trop souhaiter les voeux, surtout quand on voit ce qu'il y autour de nous... mais je me soigne... Je souhaite pour vous et vos proches le meilleur pour cette année 2017. Et à bientôt sur le blog !

http://www.leslecturesdumouton.com

La chronique de Leiloona Bric à book

Danser au bord de l'abîme, Grégoire Delacourt | Bric à Book

Alexandre était un incendiaire, et j'avais eu envie d'être enflammée. Il était un cartographe qui avait relevé mes failles. Un homme qui avait deviné ma grammaire. Ecrire sur le désir amoureux, sur une rencontre, une évidence entre deux personnes. Beauté, état de grâce, désir, bonheur.

http://www.bricabook.fr

La chronique de Nath

Prendre le risque sublime de s'envoler - Danser au bord de l'abîme - Grégoire DELACOURT - Le Boudoir de Nath - Blog littéraire -

Danser au bord de l'abîme Grégoire DELACOURT Editeur :JC Lattès -janvier 2017- Quel bonheur que ce nouvel opus de mon écrivain-chouchou Grégoire Delacourt ! Ceux qui me connaissent (et maintenant les autres) savent combien cet auteur compte pour moi, certains de ses livres m'ayant accompagnée lors d' abîmes personnels.

http://nathdelaude.canalblog.com

 

Ps: l'illustration en arrière plan est une photo de Richard Champagne lors du ballet de la nuit transfigurée par la compagnie de Montréal.