20170329_075329

Avec un dessin sobre, des couleurs froides, l’auteur nous raconte l’histoire réelle d’un humanitaire Christophe André en captivité. Découpé en chapitres avec le décompte des jours, on tourne les pages pour découvrir ce témoignage dessiné. Le dessinateur rend compte de l’absurdité de l’enlèvement, de la peur, de la perte de notion du temps chez l’otage, de l’oscillation entre l’espoir et baisser les bras.

Cette plongée dans la tête d’un otage, d’un homme comme vous et moi, touche forcément. On espère, on est en colère avec lui, on compte les jours, on partage ses références historiques pour ne pas devenir fou. Une bd dont on tourne rapidement les pages, un hommage à cet homme à travers le récit de sa captivité en Tchétchénie, privé de liberté car au mauvais endroit au mauvais moment.

Une bd que je vous conseille de découvrir , bonne lecture.

Ps : merci à Priceminister dans le cadre de l’opération  #1Blog1BD