17 avril 2017

Singulier le club des vieux garçons de Louis Henri de la Rouchefoucauld

Un roman singulier qui suit un narrateur hors norme, hors du temps, de son temps. Un jeune qui rêve d’être vieux, qui aime les vestes de tweed, l’alcool et l’art de la discussion, fan de littérature, de bons mots et d’histoire de sa famille. Un Rupignac pur jus qui s’imagine un destin hors du commun et qui décide par choix dès son jeune âge de devenir vieux garçon. On alterne l’enfance puis la vie d’adulte de cet anti héros qui nous explique ses choix de vie et surtout la création de ce club de vieux garçon dont il est le fondateur.... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 avril 2017

Attente atelier bric à book numéro 65

© Fred Hedin Elle regardait passer la vie des gens , elle avait l’impression d’être comme dans la chanson de Goldman , «  elle met du vieux pain sur son balcon pour attirer les moineaux, les pigeons » sauf qu’elle c’était pas le pain mais les bières et les cafés qu’elle servait en attendant. En attendant quoi, elle ne savait pas trop, au départ, c’était censé être un boulot provisoire, le temps de se retourner, de trouver autre chose et de quitter ce patelin. Mais finalement, à force, les habitudes, le temps avait... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 07:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2017

Fuite parallèle là où s'arrête la terre de Sylvie le Bihan

Il y a des écritures qui interpellent plus que d’autres, celles de Sylvie Le Bihan fait partie de cette catégorie. J’avais énormément apprécié son dernier roman qu’il emporte mon secret, donc j’avais hâte de lire et savoir si la magie aller encore opérer et c’est le cas. La force et la précision de l’auteur sont une nouvelle fois présente dans ce récit autour de 2 solitudes, 2 personnages principaux très différents. D’un côté Marion, femme complexe qui est mariée à Paul mais toujours obsédée par son amant danois Niels. Elle est... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2017

effet cocooning là où tu iras j'irai de Marie Vareille

Deuxième roman que je lis de Marie Vareille après ma vie mon ex et autres calamités, j’aime le côté à la fois folie, comédie de ses romans où ses héros sont toujours dans des situations rocambolesques mais qu’elles sauvent à chaque fois par une humanité bienveillante et une belle manière de croquer la vie. Dans celui-ci on suit une grande ado trentenaire Isabelle qui ne veut pas grandir, rêve de gloire pour devenir actrice et qui a peur de s’engager avec Quentin. Elle est entourée par 2 amis Alexandre jeune père divorcé et débordé... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 avril 2017

Apaisement atelier bric à book numéro 64

© Kot Cette petite pause était toujours son moment, les quelques secondes grappillées dans la toile de sa vie. Son petit quart d’heure à elle. La joie des rayons du soleil sur sa peau, du froid piquant parfois, un arc en ciel, un sourire, quelques pages dévorées ou un bon café pouvaient accompagner ce rituel. Instant suspendu qui fait le sel de chaque journée, bouscule parfois l’ordinaire et permet de se mettre en pause tout en étant attentif aux autres, au monde. De profiter du silence ou des bruits réconfortants ou non de la... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 00:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
09 avril 2017

Lueur atelier bric à book numéro 63

L’été cette folle envie de se dorer la pilule, d’être une plante verte en terrasse à rêvasser. De profiter du moindre rayon  pour buller, écouter le temps qui passe. Raccourcir ses jupes et chausser ses hauts talons, les mirer comme là  dans la lumière. Se sentir légère et porté vers un avenir plus radieux. Cette paire de chaussures, elle était rattachée à de très bons souvenirs, la première formation à laquelle elle avait assisté et qui avait changé sa voie professionnelle. Cette soirée où elle était allée sans y croire... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 23:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
08 avril 2017

Dans la tête d'un otage s'enfuir de Guy Delisle

  Avec un dessin sobre, des couleurs froides, l’auteur nous raconte l’histoire réelle d’un humanitaire Christophe André en captivité. Découpé en chapitres avec le décompte des jours, on tourne les pages pour découvrir ce témoignage dessiné. Le dessinateur rend compte de l’absurdité de l’enlèvement, de la peur, de la perte de notion du temps chez l’otage, de l’oscillation entre l’espoir et baisser les bras. Cette plongée dans la tête d’un otage, d’un homme comme vous et moi, touche forcément. On espère, on est en colère avec... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 08:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 avril 2017

Ombre et justice article 353 du code pénal de Tanguy Viel

Ce roman est celui d’un huis clos, comme dans un bon film noir, on commence par la fin. Le personnage principal  Martial est traduit devant un juge qui lui demande de s’expliquer. Il relate les évènements qui l’ont conduit à un choix radical envers Antoine Lazenec, un riche promoteur. On alterne ses souvenirs et cette confrontation avec le juge. La description de la vie en province, du petit port de pêche tranquille jusqu’à l’arrivée du promoteur, les relations père-fils, la vie politique sont décrites de manière... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :