IMG_20170813_142952_165

 

Ce roman se déroule en Australie, les 2 personnages principaux Lex et Callista ont chacun de lourds secrets à porter. Lex vient de Sydney , il arrive dans ce petit village de Merrigan et achète une maison à l’écart pour se reconstruire. Callista est une jeune artiste, une fille du coin mais qui est un peu à l’écart de la communauté comme son frère Jimmy et ses parents.

Les descriptions sont très nombreuses dans le roman, elles donnent à voir une autre image de l’Australie, de son bush. Elles sont très minutieuses sur la faune et la flore, la vie dans une ferme, dans un petit village où tout le monde s’observe. La fascination de Lex sur la pêche à la baleine par exemple développe de longues pages sur cet animal. Cette partie est plutôt intéressante.

Mais il m’a manqué du corps au récit. Les personnages principaux sont vraiment extrêmes, à fleur de peau, on peut le comprendre grâce à la découverte de leur histoire. Mais leurs réactions sont parfois excessives et leur histoire d’amour du coup peu crédible. On a du mal à croire à leur existence.

A l’inverse, la vie du petit village, les personnages secondaires comme Mr B la voisine de Lex,  Helen sont plus réalistes et fouillés mais malheureusement pas assez présent comme Sue, la serveuse du café.  Le rythme entre les différentes parties est lent, les digressions sont parfois longues et on ne sait plus si on lit un roman d’amour, un roman sur un petit village, un roman sur le deuil, un roman écolo.

Donc même si l’écriture de l’auteur est agréable, qu’elle a l’art de décrire de beaux paysages, je me suis parfois ennuyée dans le récit, un peu trop larmoyant, sentimental par moment à mon goût et j’aurais aimé davantage de relief des personnages principaux.

Une lecture pas désagréable mais qui m’a déçue, je suis passé à côté de l’histoire mais si vous aimez les descriptions et une lecture sans prise de tête ce roman est idéal . A vous de vous faire votre avis.