20180228_200425

La chute est un court roman, essai philosophique ? où Camus nous force à réfléchir à travers un long monologue d’un personnage principal qui s’adresse à un touriste français de passage aux Pays Bas dans un bar. Notre personnage principal avocat, raconte sa drôle de vie, de français expatrié, sa vie d’avant à Paris, sa relation aux femmes, à l’eau, à son métier, à sa vie.

D’abord réaliste, le récit porte aussi une réflexion plus philosophique sur la vie, les choix que l’on fait, l’orgueil et la prise de conscience d’être mortel. On se laisse avoir par ce hableur, on essaye de comprendre pourquoi il en est arrivé là, pourquoi il raconte sa vie, que veut il de son auditeur ? Que cherche-t-il en engageant la conversation dans ce bar ?

Une lecture étrange mais pas désagréable, parfois énigmatique mais intéressante jusqu’à la chute finale. J’ai apprécié de retrouver la plume de Camus que j’ai adoré dans l’étranger, les Justes , une belle découverte que ce singulier roman.

2eme lecture du challenge et encore un défi relevé