20180317_153411

Un petit article pour vous parler de mon expérience de jurée au Mazarine book Day. Un joli souvenir du 17 mars qui me trotte dans la tête donc j'ai décidé de vous faire partager mon ressenti et cette jolie expérience.

Le principe est le suivant, des écrivains totalement débutants, déjà publiés ou auto édités viennent avec un pitch de leur roman, un chapitre et se présentent devant un jury composé cette année d’un libraire, d’un membre de la maison d’édition Mazarine et d’un bloggueur. J’ai eu la chance de partager cette belle aventure avec Caroline, Virginie et Séverine.

Ils ont 10 min pour convaincre. A l’issue de cet entretien, le jury rend un avis consultatif ( tous les chapitres donnés seront lus et les auteurs auront des retours même si ils ne sont les gagnants.) 

Ce qui m’a séduit dans le concept c’est l’idée d’ouverture à tous les styles, genre et de mettre directement en relation des auteurs avec des professionnels de l’édition et des lecteurs. De plus, le cadre à l’Alcazar et l’accueil de l’équipe ce jour là pour les participants étaient top. Les auteurs pouvaient s’entrainer avant de passer devant le jury ou faire le choix de se lancer direct dans le grand bain.

20180317_151053 (1)

20180317_150706

Ce que je retiens de ces 2h30 d’échanges avec ces futurs romanciers et romancières c’est  l’émotion, la connexion qui s’est construite finalement rapidement à travers cet échange. J’avais peur de passer à côté, de ne pas accrocher à une histoire mais finalement la présentation de l’auteur, les échanges sur les personnages, l’intrigue, les péripéties, le genre du texte ont permis une vraie discussion. J’ai été touché par les récits de certains participants, leurs histoires personnelles et celles qu’ils voulaient écrire. J’ai aimé leur envie, leur fougue à défendre leurs personnages. J’ai eu envie de tourner les pages, de découvrir les chapitres. J’ai vraiment espéré pour chacun d’entre eux en remplissant ma petite fiche et en disant le ressenti en quelques mots. J’ai retenu des visages, des titres de futurs romans, j’ai fait provision, de passion pour les mots, d’histoires qui commencent. J’espère vraiment dans certains cas lire leurs manuscrits, croisons les doigts. C’était chouette de partager cette expérience avec Alexandrine  pour les éditions Mazarine et Elodie libraire à Gibert Joseph.

J’ai été triste quand cela s’est terminé, j’espère que cette expérience sera bénéfique et leur permettra d’ avancer et de permettre la vraie naissance de leurs récits. Une expérience vraiment belle, qui m’a permise de rencontrer une libraire extra et de découvrir le travail de précision et d’accoucheur même dans ce court laps de temps d’éditeur.

Donc n’hésitez pas à tenter votre chance, l’an prochain, vous serez bien reçu.

PS : cette journée a en plus été embellie par les rencontres parfois brèves mais sympathiques avec les autres jurés, la présence de la pétillante Laure Rollier précédente lauréate avec qui j’ai pu échanger sur la fin de son roman, l’adorable Julie de Lestrange dont j’ai aimé les 2 premiers romans et de voir en plus Baptiste Beaulieu entre 2 participants. Un grand merci à Marie Félicia et Alexandrine de m’avoir embarqué dans cette belle aventure qui a illuminé mon samedi.

IMG_20180319_161832_655