28 mai 2017

Coup de poing : où je suis de Valérie Tong Cuong

C’est très étonnant d’être surprise par un auteur dont on a lu plusieurs livres, on aimait retrouver des thèmes, des manières de faire et là rien à voir. Une sacrée claque que je me suis prise, en lisant ce livre. Déjà dès le départ le style est à la fois sec, fort, dense, surprend par son intensité. Par moment réduit en de courts chapitres qui relatent les pensées de l’héroïne cette Agnès en morceaux, qu’on a envie de recoller et qu’on suit. Elle a un rituel, une armure à toute épreuve, une vie faite d’habitude et de faux... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 11:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 mai 2017

De l’autre côté du miroir Sarah Vaughan

©eirenamg Sarah Vaughan est une auteur très sympathique que j'ai eu la chance de rencontrer lors de sa venue à Paris en mai. Elle a pris le temps d'expliquer sa manière de travailler, ses inspirations, ses prochains romans. Le tout autour d'un bon thé et de délicieux macarons so british. Bon en vrai, on était chez Ladurée, délicieux cadre au demeurant. Mais assez parlé chiffon, de quoi avons-nous parlé ? De son roman. Quand je lui ai demandé si elle avez eu plus de pression pour ce livre que pour le précédent ? Elle m’a... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 12:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2017

Lecture prix Orange 2017: A vous de voter

Mercredi dernier avait lieu la lecture des finalistes du prix Orange auquel j’ai participé cette année. Les 5 finalistes sont les suivants : Philippe Besson arrête avec tes mensonges Cecile Coulon Trois saisons d'Orage Louis Philippe Dalembert Avant que les ombres s'effacent Simon Johannin l'été des Charognes Pierre Jourde Winter is coming Une sélection écléctique avec un 1er roman, un auteur confirmé, des auteurs prometteurs et des découvertes littéraires pour ma part. Ce choix décidé à l’issue de la dernière réunion du... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 01:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
13 mai 2017

Sur le fil le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie Virginie Grimaldi

Ce livre est au bord, au fil du rasoir des émotions. J’ai été surprise au départ par l’écriture moins légère, avec un léger soupçon de gravité qui affleure dès le prologue cruellement efficace.L’héroïne Pauline est une jeune mère qui se retrouve célibataire et qui a du mal à l’accepter, elle n’arrive pas à passer à autre chose malgré les injonctions de ses amis, de sa famille. On alterne sa vie d’après et celle d’avant quand elle était en couple avec Ben. Elle décide d’écrire des souvenirs heureux de sa vie à 2. L’écriture est... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 16:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2017

Idées noires atelier bric à book numéro 67

© Fred Hedin Emotion étrange, après avoir retenu son souffle si longtemps, expirer et en même temps se dire que rien n’est gagné, que tout est à reconstruire comme sur la photo, mais que le colmatage, le rafistolage, la fausse entraide, le rassemblement s’il n’est pas sincère risque de faire pire. Pire que ce qui a failli se passer, se demander si on apprend vraiment de ses erreurs, si l’envie, l’idéal, l’entraide, la solidarité vont fonctionner. Se demander quelle sortie, issue, lumière on va trouver dans les jours, les mois à... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 12:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
01 mai 2017

Isolé atelier bric à book numéro 66

©CC0 Public Domain Se sentir isolé, perdu dans ce monde qui change, comme ce gars là-bas en train de compter sa monnaie, à moitié planqué entre ombre et lumière. Fermé, perdu en lui-même et ne faisant pas gaffe à ce qui l’entoure. Est-ce qu’il s’en fiche vraiment ou est ce une posture ? N’entend il pas le bruit? la vie autour bouillonnante qui continue malgré tout, malgré la peur qui rode. Cette peur lancinante, prenante qui galope de plus en plus vite depuis quelques mois, qui s’affiche en slogan, en sourire, en tweet ou en... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 10:50 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 avril 2017

Singulier le club des vieux garçons de Louis Henri de la Rouchefoucauld

Un roman singulier qui suit un narrateur hors norme, hors du temps, de son temps. Un jeune qui rêve d’être vieux, qui aime les vestes de tweed, l’alcool et l’art de la discussion, fan de littérature, de bons mots et d’histoire de sa famille. Un Rupignac pur jus qui s’imagine un destin hors du commun et qui décide par choix dès son jeune âge de devenir vieux garçon. On alterne l’enfance puis la vie d’adulte de cet anti héros qui nous explique ses choix de vie et surtout la création de ce club de vieux garçon dont il est le fondateur.... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 22:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 avril 2017

Attente atelier bric à book numéro 65

© Fred Hedin Elle regardait passer la vie des gens , elle avait l’impression d’être comme dans la chanson de Goldman , «  elle met du vieux pain sur son balcon pour attirer les moineaux, les pigeons » sauf qu’elle c’était pas le pain mais les bières et les cafés qu’elle servait en attendant. En attendant quoi, elle ne savait pas trop, au départ, c’était censé être un boulot provisoire, le temps de se retourner, de trouver autre chose et de quitter ce patelin. Mais finalement, à force, les habitudes, le temps avait... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 07:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
14 avril 2017

Fuite parallèle là où s'arrête la terre de Sylvie le Bihan

Il y a des écritures qui interpellent plus que d’autres, celles de Sylvie Le Bihan fait partie de cette catégorie. J’avais énormément apprécié son dernier roman qu’il emporte mon secret, donc j’avais hâte de lire et savoir si la magie aller encore opérer et c’est le cas. La force et la précision de l’auteur sont une nouvelle fois présente dans ce récit autour de 2 solitudes, 2 personnages principaux très différents. D’un côté Marion, femme complexe qui est mariée à Paul mais toujours obsédée par son amant danois Niels. Elle est... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 13:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2017

effet cocooning là où tu iras j'irai de Marie Vareille

Deuxième roman que je lis de Marie Vareille après ma vie mon ex et autres calamités, j’aime le côté à la fois folie, comédie de ses romans où ses héros sont toujours dans des situations rocambolesques mais qu’elles sauvent à chaque fois par une humanité bienveillante et une belle manière de croquer la vie. Dans celui-ci on suit une grande ado trentenaire Isabelle qui ne veut pas grandir, rêve de gloire pour devenir actrice et qui a peur de s’engager avec Quentin. Elle est entourée par 2 amis Alexandre jeune père divorcé et débordé... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 20:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]