06 mars 2019

jeu de dupes : si je mens, tu vas en enfer de Sarah Pinborough

Thriller efficace, avec trois voix de femmes, Lisa la mère parfaite surprotectrice, Ava sa fille de 16 ans qui veut voler de ses propres ailes et couper le cordon, Marylin l’amie fidèle depuis dix ans sur qui on peut compter. Une vie ordinaire, tranquille, banale dans une petite ville, le train train du boulot, des examens et des entrainements de natation pour Ava. Jusqu’à un évènement et tout vole en éclat, les cartes sont redistribuées, tout ce que l’on pensait connaitre des personnages explose. On sent bien monter la tension au... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mars 2019

au bord des pages: les rêveurs d'Isabelle Carré

Les rêveurs est le premier roman d’Isabelle Carré, elle collectionne les souvenirs personnels dans ce récit. Elle évoque son enfance, adolescence comment le théâtre puis le cinéma lui a donné un cadre. Elle dresse le portrait de ses parents, cabossés par la vie, de ses frères. Au fil des pages, elle s'attarde sur un souvenir, un moment marquant de sa vie ou de celle de sa famille. J’ai apprécié la métaphore du rêve, du besoin des mots pour s’échapper, de l’écrit comme échappatoire, du jeu au théâtre puis au cinéma pour avoir des... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2019

Nostalgie légère et grave: 37, étoiles filantes de Jerôme Attal

  Jérôme Attal nous plonge dans le Paris des années 1930, on suit les pas d’Alberto Giacometti, de son frère Diego et du monde artistique de Montparnasse. Comme dans un cauchemar ou un rêve éveillé, on revoit aux travers de leurs pas Paris se dessiner, entre ombre et lumière. La montée de l’antisémitisme, du fascisme, de la violence qu’Al ne veut pas prendre au sérieux. Ce roman est faussement léger ou faussement sérieux, avec poésie, malice l’auteur nous fait défiler la vie du sculpteur. Il évoque ses sculptures miniatures,... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 07:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 février 2019

Shining au soleil : celle qui marche la nuit de Delphine Bertholon

Celle qui marche la nuit est un roman qui joue sur l’ambiance et la peur. Un jeune parigot pure souche Malo se retrouve dans le Sud à la suite du déménagement de ses parents. Le voilà bloqué un été dans ce monde de chaleur, de bleu ciel, un paradis quand on est vacancier, un enfer quand on se retrouve dans une vieille bicoque la maison des pins et obligé d’aider les parents à bricoler. Une seule solution entre 2 orages pour ne pas mourir d’ennui, explorer, la maison, les alentours et tenter de se faire des amis comme Lili la jeune... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2019

Classique moderne Belle amie d'Harold Cobert

    S’attaquer à un classique de la littérature, il faut être soit fou, soit sacrément doué. Harold Cobert est les deux. Fou car le personnage de Duroy est un archétype en littérature, tout le monde le connait, l’arriviste qui se sert des femmes comme marche pied pour s’élever dans la société . L’auteur est sacrément doué car il arrive à se glisser dans les pas de Maupassant, sans le trahir tout en conservant son propre savoir faire et sa plume. On retrouve donc le personnage quelque temps après où on l’avait... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 07:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 février 2019

Au coeur de la justice anglaise: anatomie d'un scandale sarah vaughan

Après l’immersion dans le monde de la pâtisserie, la 2nde guerre et la Cornouailles, changement de cap pour l’auteur. Sarah Vaughan nous livre un portrait détaillé et passionnant de la société britannique et plus précisément de sa justice, du pouvoir et de l’université.En effet, à travers les destins des personnages on en apprend plus sur le fonctionnement de la démocratie et des particularités de la société britannique qui paraissent toujours un peu exotique à nos yeux de français. Plusieurs personnages interviennent, on a... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 07:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2019

Autour du livre Des hommes couleur de ciel d'Anaïs Llobet

  Rencontre avec Anaïs LLobet pour son roman Des hommes couleur de ciel Compte-rendu d’eirenamg et Virginie Vertigo pour le Paris Nantes. Amandine Labansat et Janis Lardeux des éditions de l’Observatoire nous ont permis de bénéficier d’un moment privilégié avec l’auteure Anaïs LLobet dans un café parisien. Nous les remercions. Nous avons été une dizaine de blogueurs à écouter, questionner, échanger avec elle sur ce second roman après Les mains lâchées sorti en 2016. Passés les débuts où tout le monde n’ose pas... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 10:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
21 janvier 2019

puzzle soviétique: l'envers de l'espoir de Mechtild Borrmann

Ce roman noir alterne le récit d’une maman Valentina qui est retournée habiter dans une zone interdite irradiée, à proximité de Tchernobyl. Sa fille Katherina a disparue , elle lui décrit sa vie dans un carnet, en racontant, sa jeunesse, son arrivée à Pripia, les années 1970-80 en Ukraine. En Allemagne, un vieil homme allemand, Matthias, veuf voit débarquer un jour une toute jeune femme poursuivie par une voiture et décide de la cacher dans sa ferme. Enfin, on a également la voix d’un flic tenace Kyjan qui veut mener son enquête... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 06:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2019

Puissant: des hommes couleur de ciel d'Anaïs Llobet

Ce deuxième roman d’Anais Llobet nous emmène à La Haye aux Pays-Bas au cœur de l’été. La vie est douce pour Alissa qui depuis qu’elle s’est installée en Hollande se fait appeler Alice et également pour l autre personnage principal Adam. Ils se sentent enfin libres, vivants dans leur pays d’adoption, eux qui ont fui les combats et la violence de la Tchétchénie. Alice est professeur de russe, elle a eu Adam et Kirem son petit frère en cours, elle partage sa vie avec Heindrik. Elle commence enfin à s’habituer, à oublier même si elle... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 janvier 2019

Encore un homme : même les monstres de Thierry Illouz

Même les monstres est un court récit autobiographique de l’auteur où il raconte son métier d'avocat tout en parlant en filigrane de lui. Le point de départ est cette question lancinante qu’on lui pose comment arrive-t- il à défendre des monstres ? Des criminels ? De cette question, l’auteur tisse une réflexion sur la justice, sur l’humanité, sur le déterminisme mais aussi sur les codes, le décorum de la justice. Il parle des accusés, de leurs langages, de leurs crimes et surtout il parle de l’Homme. C’est ça qui est... [Lire la suite]
Posté par eirenamg à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]