thumbnail_20180310_103753

Ce livre est une réflexion très intéressante sur la mémoire de ses exceptions: les hypermnésiques à ses réflexions autour des souvenirs, ses défauts mais aussi les moyens de l'améliorer.

Les auteurs ont compilés des données récentes en neurosciences, des études mais aussi des références à des témoignages, des récits de spécialistes, des vidéos d'expérience, des comptes rendus de recherche. L’ouvrage oscille entre précision et vulgarisation en faisant aussi référence à des classiques de la littérature comme le parfum, du fantastique comme Total Recall entre autre pour rendre plus vivant leurs propos.

 Le livre est bien documenté avec des liens , de nombreuses références aussi à des émissions ou des personnes précises. Par exemple Jill Price qui se rappelle de toute sa vie depuis ses 8 ans et qui a une mémoire biographique. C'est son témoignage qui a inspiré la série américaine par exemple unforgettable. Mais aussi Amélie Nothomb qui est également hypermnésique. John Landgdon Down capable de redessiner une ville après l'avoir vue en haut d'un hélicoptère. Kim Peek qui a inspiré le film Rain Man est qui est un autiste atteint du syndrôme d'Asperger.

 Divisé en plusieurs parties, l’ouvrage nous donne un bon aperçu des recherches en neuroscience, avec l’exemple de cas exceptionnel comme les hypermnésiques, les super nez, calculateurs, autistes savants. Mais aussi des explications sur le fonctionnement de notre cerveau, de l’encodage des souvenirs, sur l’importance aussi de l’oubli. Une autre partie est consacrée aux troubles de la mémoire et à Alzheimer, aux procédés mnémotechniques pour augmenter notre capacité à mémoriser et enfin la dernière partie s’interroge sur l’avenir de notre mémoire face à internet, aux puces qu’on peut implanter dans le cerveau. L'ouvrage traite également de la mémoire traumatique notamment celle d'après les attentats de 2015, ou des rescapés du génocide juif. 

Réflexion intéressante et intelligente sur les capacités de l’homme, ses peurs, son amélioration avec les recherches actuelles sans oublier de replacer dans un contexte historique  ces questions qui se posent depuis l’Antiquité. Il fait également des références à la philosophie, la psychanalyse pour mieux comprendre notre mémoire.

A la fois intéressant, didactique, amusant ou flippant selon les thèmes étudiés, l’ouvrage alterne précision scientifique et vulgarisation en permettant une réflexion éthique et humaniste sur notre cerveau. Pas trop cliché, ni trop aride, les auteurs ont trouvé le ton juste pour rendre compte des exceptions mais aussi de problèmes de tous les jours avec les fameux oublis et les mots sur le bout de la langue, la peur liée à Alzheimer.

Un ouvrage documenté et intéressant que je recommande, donc partez à la découverte des neurones et de leur devenir, des êtres d’exceptions à l’humain amélioré du futur  pour mieux comprendre votre cerveau et votre capacité à mémoriser.

Ps: merci à Babelio et à l'opération masse critique pour la découverte de ce livre.