Les-nouveaux-anciens

Les nouveaux anciens est un long poème épique de Kate Tempest où elle réactualise les mythes antiques. En montrant que les dieux d’aujourd’hui sont les hommes et que chacun d’entre nous a sa propre quête On suit l’évolution des personnages au départ Jane Mary, Clive , Kevin mais aussi Tommy , Gloria et Spider, on les découvre dans leurs existences  pas forcément facile, avec leur mal être, leurs espoirs.

La vie dans la rue, la violence, les illusions, les nouveaux idoles que sont la réussite, le sexe, l’argent sont bien mis en avant. Le fait de lire à haute voix le poème renforce l’impression d’urgence, on veut connaitre ce qui va arriver aux personnages. Sorte de tragédie moderne avec comme toile de fond l’Angleterre, ses pubs mais aussi l’ailleurs.

Elle alterne cette histoire des personnages avec une réflexion sur la société, nous , nos préoccupations, sur le bien et le mal, notre besoin de changement, notre quête d’amour et de reconnaissance, d’appartenance, le fait de se laisser attirer par les sirènes de l’argent, de tomber au plus bas. A travers ces phrases, elle nous tend un miroir à la fois poétique et grinçant de notre monde de béton moderne. Elle nous renvoie à la solitude, à la violence comme seule arme quand on n’a pas les mots, quand on a été exclue, quand on a manqué de repères. Elle réussit à faire exister ce monde dans ce long poème.

J’ai aimé la musicalité du texte, ses phases douces puis plus viscérales avec Gloria. J’ai apprécié les personnages féminins avec leurs ambiguïtés, leurs façons maladroites d’aimer.

Une écriture poétique et singulière, qui vous emporte, comme une scansion, un tam tam qui déroule son rythme jusqu’à la fin.

Donc partez à la découverte des nouveaux anciens et de la voix hypnotique de Kate Tempest.

PS: merci à Amandine de l'Ivresse littéraire pour la découverte et le prêt.